Quel est le meilleur régime pour nourrir mon corail?

Quel-est-le-meilleur-rgime-pour-nourrir-mon-corail

Nourrir ses coraux, quel défis. Mais avec quoi? quand ? et surtout pour quoi ? autant dire que le sujet est vaste et il est très intéressant de maîtriser pour offrir a nos coraux les meilleurs conditions de vie possibles et optimiser la pousse. Les régimes alimentaires peuvent être complexes autant se documenter avant l'achat. 

 Petite histoire du récifal

Au fur et à mesure que les amateurs de récifs ont appris à maîtriser les toxines, principalement les nitrates et les phosphates, les coraux sont viables et prospèrent, les coraux sont maintenant conservés avec succès dans des biotopes partout dans le monde.

Au fur et à mesure que les exigences en matière d'éclairage corallien sont mieux comprises et que des eclairages d'intensité plus élevée se sont développés, de plus en plus de coraux sont maintenus avec succès dans des systèmes fermés. Comprendre et recréer les courants d'eau variés dont les coraux ont besoin ont contribué à ce succès gigantesque.

Le seuil final qui a rendu le passe-temps de l'aquarium marin si réussi est notre capacité à fournir les besoins alimentaires spécifiques pour les coraux de façon individuelle.

Les coraux ont trois méthodes d'ingestion de matières et de déchets organiques. Alors quel est le meilleur régime pour nourrir mon corail ?


Les Algues Zooxanthelles

Leur mission est d'assurer la nutrition, éliminer les déchets métaboliques et contribuer à la production de squelettes de carbonate de calcium. Les coraux contenant des zooxanthelles se développent rapidement car ils peuvent déposer du carbonate de calcium 2 à 3 fois plus vite que ceux qui n'ont pas de zooxanthelles. Les déchets des poissons, les matières en décomposition et aliments qui sont mis en œuvre sont consommés et absorbés par les algues; l'ammonium, le nitrate et le phosphore sont facilement absorbés par les coraux.

L'Alimentation directe

La plupart des coraux ont un polype qu'ils utilisent pour consommer des matières macroscopiques et des particules, les polypes encore plus gros, qui se trouvent dans de nombreux LPS et coraux mous, peuvent consommer des proies encore plus grandes. Les animaux peuvent être alimentés par une alimentation manuelle directe et par des moyens de distribution. Les polypes sont spécifiquement conçus pour capturer des proies sur leurs chemins l'oscillation dans les débits d'eau fonctionne mieux pour cette méthode d'alimentation.
Les tentacules aident à capturer et à paralyser les proies avec le nématocyste, présent dans le polype lui-même. Cela permet au corail d'ingérer sa proie dans sa bouche, qui sera ensuite ingérée dans le pharynx pour digérer la proie.
L'expérimentation avec les régimes d'alimentation différent et de différentes tailles de particules devrait être pratiquée, car de nombreux coraux acceptent et requièrent des tailles de particules et des sources nutritionnelles différentes.

Les meilleurs aliments vivants, offrent aux coraux un large éventail de vitamines et d'acides aminés. De nombreuses marques en proposent; Ceux-ci offrent les variétés de plancton largement disponibles que vos coraux pourront consommer. Gardez à l'esprit que de nombreux coraux ne prennent que des aliments vivants. Tandis que d'autres s'adaptent aux aliments secs et congelés, la plupart des coraux iront mieux avec des variétés vivantes de plancton.


L'Alimentation indirecte

Les coraux peuvent absorber les déchets organiques dissous et des composés (c'est-à-dire les poissons morts en décomposition, les invertébrés et les coraux) Les déchets et les aliments non consommés sont des sources majeures de nourriture, car la diversité des espèces joue un rôle important dans la fourniture aux coraux d'acides aminés et de composés organiques. Ce n'est pas une recommandation pour la suralimentation, dans la plupart des cas l'absorption des phosphates et des nitrates est très minime, et c'est une bonne pratique de garder vos phosphates et nitrates presque indétectables.

Une pratique courante dans l'aquariophilie récifale est de nourrir les habitants de votre aquarium avec des aliments qui sont également acceptables et bénéfiques pour les coraux (de préférence des souches vivantes de phytoplancton, krill, morceaux de crevettes, calmar, œufs, huîtres), car cela simplifie grandement l'alimentation des coraux. Une grande partie des plus petites particules laissées lors du nourissage, que les poissons ne mangent pas, sont consommées par les coraux. L'ammonium, le nitrate et le phosphore sont facilement absorbés par les coraux et sont ensuite utilisés par les zooxanthelles (D'Elia, 1977, Muscatine et D'Elia, 1978).

La taille des particules de nourriture détermine également ce qu'un corail peut consommer. Un gros morceau de nourriture de la taille d'un pois peut être consommé par de nombreux coraux durs a long polypes, mais ne sera d'aucune utilité pour un corail de type zooanthus ou pour des coraux plus petits. D'un autre côté, un polype peut absorber les composés organiques dissous directement de l'eau, c'est le cas de beaucoup de coraux comme LPS et SPS.

Aquascaping récifal, comment préparer son aquarium...
Ajoute tes articles, conseils et tutos et lance to...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 5 août 2020
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.